ESWC 2011 - 2ème jour sur la scène

Deuxième journée de l’ESWC, il est 9H le salon ouvre au public, la queue devant l’entrée n’en finit pas grossir et le salon se remplit jusqu’à devenir bondé de monde en moins de deux heures. L’affluence est telle que les chaises face à la grande scène de l’ESWC sont très vite toutes occupées pour regarder la première animation de la journée. Merz a affronté MC sur Starcraft 2, le joueur Coréen de l’équipe oGs/SK s’est imposé 2 à 0 sans avoir été réellement inquiété.

Pendant que les joueuses de Counter-Strike : Women s’installaient sur les PC en vue des demi-finales sur la scène principale un nouveau show Razer s’est déroulé et a vu le challenger venu du public battre Josh, le joueur de l’équipe Razer.

Est donc venu ensuite ce grand moment d’esport, la demi-finale de Counter-Strike : Filles entre les Françaises de Millenium et les Brésiliennes de GamerHouse. Les deux équipes nous ont montré du très beau jeu avec beaucoup de point disputés jusqu’au bout et remportés sur le fil par chacune des deux équipes. Au final les filles de Millenium l’ont emporté 2 – 0 sur de_inferno et de_nuke.

À 14H a eu lieu une première mondiale, une exclusivité pour cet ESWC, la démonstration de l’éditeur de carte du jeu Shootmania, le prochain FPS de NADEO du projet Maniaplanet. Florent Castelnerac nous a fait une belle démonstration de la puissance de l’éditeur Shootmania et le moins que l’on puisse dire c’est que c’est un outil très complet et très simple à prendre en main avec d’énormes capacités.

La finale mondiale de Trackmania a eu lieu sur scène entre 4 joueurs qui se sont affrontés pour remporter les 15 000 $ de cash prices. YoYo, le seul Français en finale, a bien défendu les couleurs de notre pays avec une superbe troisième place et les 2 000 $ de cash qui vont avec.

La présentation d’Uncharted 3, un match de Ragnarock et la finale journalière de Gran Tourismo 5 ont eu lieu à la suite des finales de Trackmania, de quoi occuper le public qui attendait impatiemment le prochain et dernier match sur scène de la journée.
Stephano a affronté l’Italien Cloud sur scène face à un public survolté qui occupait absolument tout l’espace devant la grande scène. Stephano nous a fait une superbe démonstration de jeu en triomphant de Cloud 2 à 0 au terme de deux cartes d’une vingtaine de minutes chacune.

La journée s’est terminée sur un show de Gears of Wars 3 organisé par le site d’actualité jeuxvidéo.fr.